Tout savoir sur le loueur en meublé non professionnel

Comment avoir le statut de loueur professionnel non meublé ?
09
Mar

En louant un logement meublé comme résidence principale ou de manière saisonnière, vous avez la possibilité sous certaines conditions de bénéficier du statut de Loueur en Meublé Non Professionnel (LMNP). Mais quel est exactement ce statut ?

Comment bénéficier du statut de loueur en meublé non professionnel (LMNP) ?

La première condition est liée au logement lui-même qui doit être loué en meublé. Celui-ci doit comporter tous les équipements nécessaires afin que le locataire n’ait besoin que de ses effets personnels pour s’y installer.

La seconde condition tient au montant des recettes locatives perçues dans le cadre de cette location qui doivent être inférieures à 23 000 €/an et ne pas être supérieures aux autres revenus du foyer fiscal (traitements et salaires, bénéfices industriels et commerciaux, bénéfices agricoles et bénéfices non commerciaux). Cela veut dire que les recettes locatives ne doivent pas représenter plus de 50% du total de tous vos revenus confondus.

Moyennant ces deux conditions, vous pouvez bénéficier du statut de loueur en meublé non professionnel (LMNP).

Quels sont les avantages à investir en LMNP

La location en meublé non professionnel offre de nombreux avantages. Tout d’abord, pas besoin d’investir de gros montants ou de créer une société pour exercer votre activité, vous pouvez déclarer vos revenus locatifs en plus de votre activité salariée.

Dans le cadre d’un investissement en LMNP dans un logement neuf, vous aurez la possibilité de récupérer le montant de la TVA lorsque le bien sera livré.

De plus, si vous achetez un logement neuf faisant partie d’une résidence, le bien sera géré entièrement par le gestionnaire de la résidence et vous n’aurez rien à faire. Vous devrez simplement signer un bail commercial avec le gestionnaire qui s’occupera de tout.

Autre avantage de la LMNP, vous pouvez déduire de vos revenus locatifs les intérêts de votre emprunt ainsi que les charges liées à la gestion locative.

Dernièrement, la loi Censi-Bouvard permet une réduction d’impôts sur le revenu dans le cadre d’un investissement LMNP dans une résidence de services neuve. Cette réduction d’impôts est soumise à certaines conditions.

Quel est le régime fiscal ?

La location meublée étant une activité commerciale, vous ne serez pas imposés dans la catégorie des revenus fonciers. À la place, vous serez imposé en catégorie BIC (bénéfices industriels et commerciaux) et vous devrez opter pour un des deux régimes suivants :

  • Le régime micro BIC,
  • Le régime réel.

Le régime micro BIC et le régime réel ont chacun leurs avantages et leurs inconvénients. Il convient donc de bien vous renseigner avant de faire le choix lors de votre investissement.

Pour en savoir plus, nous vous recommandons d’effectuer une simulation sur notre page dédiée à la LMNP ou alors de nous contacter directement afin que nous puissions vous accompagner dans votre projet.