Comment optimiser sa fiscalité en passant du dispositif Pinel au loueur en meublé ?

Passez du Pinel au loueur meublé non professionnel pour optimiser votre fiscalité
15
Aoû

À l’issue de la période de 9 ans de réduction d’impôt offerte par le dispositif Pinel, il est possible de basculer vers le statut de LMNP (loueur meublé non professionnel). Ainsi, vous pourrez continuer à optimiser votre fiscalité tout en conservant ce bien dans votre patrimoine.

La période du dispositif Pinel

Avant toute chose, vous devez avoir fait l’acquisition d’un bien immobilier que vous louez nu (sans mobilier). Vous profitez des avantages fiscaux liés au Pinel durant 6, 9 ou 12 ans suivant le choix que vous avez fait au départ.

Une fois cette période terminée, vous souhaitez continuer à louer votre bien tout en optimisant votre fiscalité. Il est également probable que vous deviez continuer à rembourser un crédit immobilier lié à ce bien.

Il est préférable de prévoir avant la fin de cette période ce que vous allez faire avec ce bien immobilier afin d’optimiser votre investissement au mieux, et éventuellement vous tourner vers le LMNP.

Passer du Pinel au LMNP

Après la période du dispositif Pinel, vous avec la possibilité :

  • Soit de vendre votre investissement,
  • Soit de continuer à le louer nu ou meublé.

Si vous optez pour la location nue, vos revenus locatifs seront imposés dans la catégorie des revenus fonciers. Ils seront ajoutés à vos autres revenus imposables, imposés à votre taux marginal d’imposition (30 %) et soumis aux prélèvements sociaux de 17,2 %. Ce qui donne un taux d’imposition de 47,2 %.

Vous pouvez également choisir de louer en meublé dans le cadre du LMNP, et vous serez imposé au régime des micro BIC (plus intéressant que le microfoncier) ou au BIC régime réel a également ses propres avantages. En effet, ce dernier permet de déduire des loyers la plupart des charges ainsi que l’amortissement du bien et du mobilier.

Pour passer au statut de LMNP, il faut donc savoir vous y retrouver parmi les différents régimes d’imposition. Le choix dépendra de vos revenus locatifs et de ce qui est le plus rentable pour vous.

Pour connaître tous les avantages liés à ces statuts, veuillez vous référer à notre page dédiée au LMNP. Ou si vous préférez, contactez-nous afin que nous puissions vous aider dans vos choix.

Ainsi, vous pourrez continuer à profiter d’avantages fiscaux et éventuellement continuer d’amortir votre prêt immobilier.