Rochefort (17) - LE ROYAL

Rochefort (17) Résidence "Le Royal" - Monument Historique /MALRAUX

Je choisis mon logement
Joyaux du patrimoine national, bijou d'architecture, fierté d'un territoire, l'Ancien Hôpital Royal de la Marine est une opportunité rare. Son dessin, ses détails, son histoire, son emplacement font la qualité de cette opération Monument Historique et Loi Malraux. A 20 minutes de La Rochelle et au coeur de la ville Royale de Rochefort-sur-Mer, l'Ancien Hôpital Royal de la Marine abritera une programmation de logements premium, d'une Résidence Jeunes Actifs et Résidence Services Séniors. L'Hôpital Royal de la Marine construit sur un plan pavillonnaire en une seule campagne, de 1783 à 1788, hors les murs, est le premier du genre en France, une vaste composition symétrique et réglée selon les lois harmoniques du nombre d'or. Il a été construit selon le projet de l'architecte Pierre Toufaire. La structure s'inspire de celle du Royal Navy Hospital de Stonehouse, près de Plymouth, un des premiers hôpitaux pavillonnaires d'Angleterre, construit de 1758 à 1762. Station thermale reconnue, Rochefort-Sur-Mer ouvre une porte sur l'estuaire de la Charente enjambé par le tout dernier Pont Transbordeur de France, l'océan et ses îles Aix et Madame. Louis XIV, désireux d'implanter un puissant arsenal sur la façade atlantique, choisit le site de Rochefort pour sa position géographique stratégique. Pour servir cette grande industrie navale, une ville aux rues rectilignes voit le jour en 1666 et s'embellit au gré du passage d'officiers et de voyageurs... Grâce à son riche passé, ses musées variés et ses nombreux lieux culturels, la ville bénéficie aujourd'hui du prestigieux label « Ville d'Art et d'Histoire ». Elle est le port d'attache de la célèbre frégate, l'Hermione. Afin de mener à bien ce projet de restauration, tout est minutieusement choisi pour allier la préservation du classicisme de ce bâtiment d'exception avec le développement d'une architecture intérieure moderne. Cela se traduit par la remise en valeur d'éléments à forte valeur patrimoniale, la restauration des façades, des toitures, le maintien des circulations historiques et des logiques distributives qui desservent les futurs logements. Volumes généreux, belles hauteurs sous plafond, grands espaces vert. Dans le cadre du projet de restauration de l'Ancien Hôpital Royal de la Marine, en lien avec la DRAC (Direction Régionale des Affaires Culturelles) et la municipalité de Rochefort-sur-Mer, s'est engagé à développer un parcours patrimonial. Celui-ci vise à faire visiter au public certains jours de l'année, ce site exceptionnel de la Charente-Maritime afin de mieux percevoir et appréhender ce dernier tant dans sa conception que dans sa restauration.

Résidence "Le Royal" - Monument Historique /MALRAUX

Joyaux du patrimoine national, bijou d'architecture, fierté d'un territoire, l'Ancien Hôpital Royal de la Marine est une opportunité rare. Son dessin, ses détails, son histoire, son emplacement font la qualité de cette opération Monument Historique et Loi Malraux. A 20 minutes de La Rochelle et au coeur de la ville Royale de Rochefort-sur-Mer, l'Ancien Hôpital Royal de la Marine abritera une programmation de logements premium, d'une Résidence Jeunes Actifs et Résidence Services Séniors. L'Hôpital Royal de la Marine construit sur un plan pavillonnaire en une seule campagne, de 1783 à 1788, hors les murs, est le premier du genre en France, une vaste composition symétrique et réglée selon les lois harmoniques du nombre d'or. Il a été construit selon le projet de l'architecte Pierre Toufaire. La structure s'inspire de celle du Royal Navy Hospital de Stonehouse, près de Plymouth, un des premiers hôpitaux pavillonnaires d'Angleterre, construit de 1758 à 1762. Station thermale reconnue, Rochefort-Sur-Mer ouvre une porte sur l'estuaire de la Charente enjambé par le tout dernier Pont Transbordeur de France, l'océan et ses îles Aix et Madame. Louis XIV, désireux d'implanter un puissant arsenal sur la façade atlantique, choisit le site de Rochefort pour sa position géographique stratégique. Pour servir cette grande industrie navale, une ville aux rues rectilignes voit le jour en 1666 et s'embellit au gré du passage d'officiers et de voyageurs... Grâce à son riche passé, ses musées variés et ses nombreux lieux culturels, la ville bénéficie aujourd'hui du prestigieux label « Ville d'Art et d'Histoire ». Elle est le port d'attache de la célèbre frégate, l'Hermione. Afin de mener à bien ce projet de restauration, tout est minutieusement choisi pour allier la préservation du classicisme de ce bâtiment d'exception avec le développement d'une architecture intérieure moderne. Cela se traduit par la remise en valeur d'éléments à forte valeur patrimoniale, la restauration des façades, des toitures, le maintien des circulations historiques et des logiques distributives qui desservent les futurs logements. Volumes généreux, belles hauteurs sous plafond, grands espaces vert. Dans le cadre du projet de restauration de l'Ancien Hôpital Royal de la Marine, en lien avec la DRAC (Direction Régionale des Affaires Culturelles) et la municipalité de Rochefort-sur-Mer, s'est engagé à développer un parcours patrimonial. Celui-ci vise à faire visiter au public certains jours de l'année, ce site exceptionnel de la Charente-Maritime afin de mieux percevoir et appréhender ce dernier tant dans sa conception que dans sa restauration.

J'explore mon futur quartier

Explorer

L'Art de connecter les logements à leur environnement

L'ensemble immobilier Agathe, porte le nom de la 5ème fille de Guillaume Le Conquérant et de Mathilde de Flandres. Agathe se compose de 34 logements : des appartements et des maisons au coeur d’un parc paysagé. Situé au Sud du quartier des Coteaux de l’Abbaye, Agathe profite d’une vue unique et dégagée sur le paysage de la vallée de l’Orne. Organisé autour de la promenade de Calix et de différentes ambiances végétales, l’ensemble offre un cadre de vie naturel tout en étant proche du Centre-Ville.

L'Art de vivre un quotidien apaisé

Composé d’une résidence à échelle humaine et de 8 maisons individuelles, l’ensemble immobilier s’intègre harmonieusement à son environnement en rythmant toitures à double pente en zinc et toits terrasses pour les résidences. Les 26 appartements répartis en deux halls d’entrée sont tous accessibles par les jardins partagés et desservis par des paliers bénéficiant de lumière naturelle. Un univers paisible se décline dans les maisons individuelles, également traversantes et pourvues de jardins privatifs protégés par des haies, plantées de part et d’autre d’une clôture, préservant ainsi l’intimité des résidents.

Découvrir les appartements