Caen (14) ADELISE - PINEL OPTIMISE DEFICIT FONCIER

Je choisis mon logement

Idéalement situé à quelques pas de l'Abbaye-auxDames, et du magnifique parc du Conseil Régional, le quartier des Coteaux de l'Abbaye donne un souffle nouveau à l'art de vivre en ville, en conciliant la valorisation des espaces verts, la préservation du patrimoine historique, la modernité des services et des infrastructures proposées et l'impact environnemental maitrisé des logements. Un site unique Au sein d'un vaste parc paysagé, l'architecture est pensée pour préserver la biodiversité, avec une alternance de jardins publics plantés d'arbres, de jardins communs et privés. Les modes de circulation douce y sont privilégiés et la création d'espaces publiques facilitent le quotidien. Le patrimoine architectural actuel sera réhabilité en esplanade, promenade, halle gourmande ou encore café littéraire pour le plus grand plaisir de ses habitants. L'Art de réintégrer l'architecture de l'ancien en ville. La résidence Adélise, du nom d'Adélise de Normandie, l'une des filles de Guillaume le Conquérant et Mathilde de Flandre, se déploie sur 3 étages. Elle présente le charme de l'ancien tout en profitant du neuf en intérieur, de par sa réhabilitation. L'ensemble du programme est préservé et conforté sur le plan structurel : épaisseurs de plancher, sections de poutres et poteaux, tout en respectant la règlementation en vigueur. Les grandes et hautes ouvertes donnent de la luminosité et de l'espace aux logements. Une partie des appartements profite d'une double exposition Est-Ouest. L'Art de rendre le quotidien plus pratique et animé La réhabilitation de cette résidence prévoit la conservation des façades existantes : enduits rénovés et menuiseries entourées de pierres de Caen. Afin de permettre aux habitants de profiter d'une relation privilégiée aux jardins et aménagements paysagers depuis les séjours, certaines ouvertures sur allèges seront transformées en portes fenêtres. Plusieurs logements au rez-de-chaussée disposent d'extérieur généreux, orientés vers l'Ouest et l'Est. Les plantations de haires fruitières délimiteront les différents types de jardins, afin de permettre de profiter pleinement des extérieurs, à l'abri des regards.

ADELISE - PINEL OPTIMISE DEFICIT FONCIER

Idéalement situé à quelques pas de l'Abbaye-auxDames, et du magnifique parc du Conseil Régional, le quartier des Coteaux de l'Abbaye donne un souffle nouveau à l'art de vivre en ville, en conciliant la valorisation des espaces verts, la préservation du patrimoine historique, la modernité des services et des infrastructures proposées et l'impact environnemental maitrisé des logements. Un site unique Au sein d'un vaste parc paysagé, l'architecture est pensée pour préserver la biodiversité, avec une alternance de jardins publics plantés d'arbres, de jardins communs et privés. Les modes de circulation douce y sont privilégiés et la création d'espaces publiques facilitent le quotidien. Le patrimoine architectural actuel sera réhabilité en esplanade, promenade, halle gourmande ou encore café littéraire pour le plus grand plaisir de ses habitants. L'Art de réintégrer l'architecture de l'ancien en ville. La résidence Adélise, du nom d'Adélise de Normandie, l'une des filles de Guillaume le Conquérant et Mathilde de Flandre, se déploie sur 3 étages. Elle présente le charme de l'ancien tout en profitant du neuf en intérieur, de par sa réhabilitation. L'ensemble du programme est préservé et conforté sur le plan structurel : épaisseurs de plancher, sections de poutres et poteaux, tout en respectant la règlementation en vigueur. Les grandes et hautes ouvertes donnent de la luminosité et de l'espace aux logements. Une partie des appartements profite d'une double exposition Est-Ouest. L'Art de rendre le quotidien plus pratique et animé La réhabilitation de cette résidence prévoit la conservation des façades existantes : enduits rénovés et menuiseries entourées de pierres de Caen. Afin de permettre aux habitants de profiter d'une relation privilégiée aux jardins et aménagements paysagers depuis les séjours, certaines ouvertures sur allèges seront transformées en portes fenêtres. Plusieurs logements au rez-de-chaussée disposent d'extérieur généreux, orientés vers l'Ouest et l'Est. Les plantations de haires fruitières délimiteront les différents types de jardins, afin de permettre de profiter pleinement des extérieurs, à l'abri des regards.